SRHR; Congo; COVID-19

Les droits en matière de santé sexuelle et reproductive dans l'Est du Congo : défis et opportunités pour l'ère post-COVID-19

27/09/21

Mandatée par le Conseil consultatif Genre et Développement, Eveline Kamina Ntenda Musangu a travaillé sur un mémoire de master sur l'impact de la pandémie de COVID 19 en Afrique. Plus précisément, la recherche porte sur les droits en matière de santé sexuelle et reproductive dans l'est du Congo.

Ce mémoire examine les barrières que rencontrent les adolescent-e-s, les femmes et les hommes pour accéder à la santé sexuelle et reproductive (SSR) dans la zone de conflit de l'Est du Congo. Des entretiens approfondis avec des expert-e-s ont permis de comprendre comment les droits en matière de SSR peuvent être traduits dans la réalité congolaise et comment l'accès à la santé sexuelle et reproductive peut être amélioré. Les résultats montrent qu'il est nécessaire d'adopter une approche holistique pour les victimes de violences sexuelles. Plus précisément, les victimes ont besoin d'un centre unique où elles peuvent se rendre pour obtenir un soutien psychologique, médical et juridique. Les rôles et les normes dominants en matière de genre, le tabou et la stigmatisation entourant la sexualité, ainsi que le manque d'installations médicales, créent des obstacles à l'accès à la SSR. Il est essentiel d'investir dans l'égalité des sexes et la masculinité positive pour optimiser l'accès aux droits en matière de SSR.

Ce mémoire a été rédigé en néerlandais (pas de traduction française).